PRONONCIATION

1. Les Voyelles

Il y a 5 voyelles en japonais : a, e, i, o, u

e    => prononciation entre le "e" de "net" et le "é" de "thé"

u    => se prononce plus comme "ou"

Toutes les voyelles se prononcent très brièvement. On écrit deux fois la même voyelle pour indiquer la longueur

   ex : iié (non)

Quand il y a plus d'une voyelle, chaque voyelle est prononcée distinctement

   ex : akai (rouge) "ai" se prononce comme dans "haïti"

 

2. Les consonnes

les consonnes p, b, t, d, k, g, s, m, n, et ts se prononce comme en français.

z    => se prononce comme le "ds" de l'anglais "birds"

ch    => se prononce approximativement comme le "tch" du mot "tchèque"

j    => se prononce approximativement comme le "dj" du mot "adjectif"

sh    => se prononce approximativement comme le "ch" du mot "cacher"

h    => se prononce comme le "h" du mot anglais "high"

r    => se prononce approximativement comme le "r" du mot espagnol "pero"

 

3. Les semi-voyelles

Il y a deux semi-voyelles : w et y

w    => se prononce comme le "w" de "watt"

y    => se prononce comme le "y" de "yoga"

 

4. Le syllabaire japonais

a ka sa ta na ha ma ya ra wa ga za da ba pa n
i ki shi chi ni hi mi i ri i gi ji ji bi pi
u ku su tsu nu hu mu yu ru u gu zu zu bu pu
e ke se te ne he me e re e ge ze de be pe
o ko so to no ho mo yo ro o go zo do bo po
kya sha cha nya hya mya rya gya ja bya pya
kyu shu chu nyu hyu myu ryu gyu ju byu pyu
kyo sho cho nyo hyo myo ryo gyo jo byo pyo

 

5. Caractéristiques phonétiques importantes

1) La double voyelle

La double voyelle indique l'allongement de la voyelle.

    ex:    ii (bon) - kuuki (air) - Tookyoo (Tokyo)

On met officiellement le signe "^" sur la voyelle pour indiquer la voyelle longue. Cela donne :

            î - kûki - Tôkyô

 

2) "ei"

"ei" se prononce comme "ee". Mais on peut la prononcer "ei" (comme dans "déifier").

 

3) La consonne géminée

La consonne redoublée indique une consonne géminée (deux consonnes identiques).

    ex :    kitte (timbre) différent de     kite (viens) - akka (aggravation) différent de     aka (rouge)

 

4) g nasalisé

le "g" se prononce approximativement comme comme le "ng" du mot anglais "sing" (sauf pour "go")

 

RETOUR